RDC: l'avocat Bernard Maingain interviendra au profit des Banyamulenge, victimes de violences depuis des mois

Bernard Maingain, avocat spécialisé dans les questions judiciaires en Afrique centrale
Bernard Maingain, avocat spécialisé dans les questions judiciaires en Afrique centrale - © HERWIG VERGULT - BELGA

L'avocat belge Bernard Maingain a annoncé avoir été mandaté par la communauté Banyamulenge, composée de rwandophones et victime de violences à Minembwe, dans la province du Sud-Kivu (est de la République démocratique du Congo) pour conduire sur place une "mission de défense judiciaire" visant à s'opposer à la "destruction volontaire, violente et sauvage" de cette communauté.

"L'objectif est de contribuer par voie légale à l'interruption des cycles de violence, à la restauration de l'Etat de droit et à la reprise d'une relation pacifiée avec toutes les communautés environnantes dans la paix, la sécurité et la justice", a-t-il indiqué dans un communiqué cosigné par un avocat du barreau de New-York, Me Jean-Paul Shaka, et obtenu ce mardi par l'agence Belga.

"Plusieurs dizaines de mandat"

Selon l'avocat spécialisé dans les questions judiciaires en Afrique centrale, "plusieurs victimes et organisations de la société civile opérant à Minembwe lui ont donné mandat d'agir en leur nom et pour leur compte". Il s'agit de "plusieurs dizaines de mandats".

Me Maingain sera "assisté, soutenu et entouré par une équipe d'avocats de la communauté (Banyamulenge), basés en RDC et à l'étranger", souligne le texte.

L'avocat prévoit de se rendre sur place pour recueillir "les témoignages de victimes et préparer les plaintes" qui seront ensuite remises aux autorités judiciaires congolaises, avec copie à l'attention du procureur auprès de la Cour pénale internationale (CPI), la Gambienne Fatou Bensouda.

Me Maingain ajoute avoir pris contact avec les autorités de l'Etat congolais et les services de la Monusco (la Mission de l'ONU en RDC) "en vue de bénéficier d'une assistance et d'une protection dans l'exercice de sa mission".

Les Banyamulenge, victimes d'attaques répétées

Les Banyamulenge sont des Congolais tutsi aux lointaines ascendances rwandaises vivant essentiellement dans la région des Hauts-plateaux du Sud-Kivu, situés à plus de 2000 mètres d'altitude sur les sommets des montagnes dominant le lac Tanganyika. Ils sont depuis des mois l'objet d'attaques de la part de divers groupes armés Maï Maï issus des communautés Bembe, Bafuliro et Bashi.

 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK