RDC: Justin Bomboko, l'un des pères de l'indépendance, est décédé

Justin Bomboko, l'un des pères de l'indépendance du Congo, est décédé
Justin Bomboko, l'un des pères de l'indépendance du Congo, est décédé - © JACQUES COLLET

Le premier ministre des Affaires étrangères du Congo indépendant, en 1960, Justin-Marie Bomboko Lokumba, est décédé jeudi des suites d'une longue maladie aux Cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles, à l'âge de 86 ans, a rapporté la radio onusienne Okapi.

Il est considéré comme l'une des icônes de la politique du pays pour avoir participé, avec Patrice-Emery Lumumba, à la signature de l'acte consacrant l'indépendance du Congo belge, devenu Zaïre, puis République démocratique du Congo (RDC) depuis 1997.

Né en 1928, Justin Bomboko avait été le premier Congolais diplômé de l'Université libre de Bruxelles (ULB).

A l'accession du pays à l'indépendance, il a été nommé commissaire général (l'équivalent de ministre) aux Affaires étrangères et au Commerce extérieur dans le gouvernement de Patrice Emery Lumumba - assassiné en janvier 1961 - puis président du Collège des commissaires généraux en 1960-1961, ministre des Affaires étrangères de 1960 à 1963, et de 1965 à 1969.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK