RDC : au moins 160 morts dans des violences ethniques

Des violences touchent le nord-est de la RDC
Des violences touchent le nord-est de la RDC - © ALEX MCBRIDE - AFP (2018)

Une nouvelle flambée de violences à caractère ethnique a entraîné la mort d’au moins 160 personnes dans le territoire de Djugu, selon la radio onusienne Okapi.

Des heurts touchent la province de l’Ituri (nord-est de la République Démocratique du Congo) depuis cinq jours. 140 corps ont été découverts par des populations locales dans la brousse, après une attaque menée par des hommes armés de fusils et d’armes blanches dans la nuit de mardi à mercredi. Ce bilan, encore provisoire, pourrait s’alourdir, plusieurs personnes étant toujours portées disparues. Ces victimes s’ajoutent aux 21 totalisées la veille.

Le président de la société civile de Bahema Nord, s’inquiète de la propagation de maladies, au regard de l’état de décomposition de certains corps.

Une vague de violences ethniques, aux origines incertaines, touche le territoire de Djugu depuis plusieurs jours. Entre 1999 et 2003, un conflit entre les communautés hema et lendu avait fait des dizaines de milliers de morts.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK