Rafael Correa assure qu'il gouverne toujours l'Equateur

Le président équatorien Rafael Correa a assuré à la télévision jeudi qu'il gouvernait toujours l'Equateur, depuis l'hôpital où il s'est réfugié, cinq heures et demie après sa dernière déclaration dans laquelle il dénonçait une "tentative de coup d'Etat".

L'aéroport international de Quito, dont les pistes ont été investies jeudi matin par des militaires équatoriens en conflit avec le gouvernement, a par ailleurs rouvert dans l'après-midi, a annoncé le maire de la capitale de l'Equateur, Augusto Barrera. (VAD)
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK