Qui produit le "vrai" rhum cubain?

Un barman prépare un cocktail avec du rhum Havana Club Bacardi, le 3 avril 2018 à New York
3 images
Un barman prépare un cocktail avec du rhum Havana Club Bacardi, le 3 avril 2018 à New York - © ANGELA WEISS

C'est une bataille symbolique, mais qui risque de se corser avec l'ouverture progressive du régime cubain. Car la question est sensible: qui produit le "VRAI" rhum cubain? Deux marques le revendiquent. D’abord l'américain Bacardi, qui le commercialise à Miami sous le nom de "Havana club". Et ensuite le français Pernod Ricard, qui a racheté les droits commerciaux de la famille fondatrice, toujours sur l’île communiste.

Un rhum, deux "Havana Club"

Le français Pernod Ricard a acquis les droits de la recette orginale du Havana Club, en 1993,  auprès du régime castriste.  Mais un autre rhum, produit sur le sol américain, porte le même nom, Havana Club. Bacardi  en a acquis les droits auprès de la famille Arechebala, qui avait fui Cuba en 1959, au moment de la révolution castriste. Les distilleries de rhum de la famille avaient été saisies par le régime communiste. Mais les Arechebala avaient emporté la précieuse recette, et ont recommencé à distiller leur rhum depuis Miami, sous le même nom: Havana Club. Si bien qu’il existe désormais deux rhums Havana Club, l'un cubain et l'autre américain.

Mais le rhum historique... n'existe plus

Aujourd’hui, Pernod Ricard porte plainte contre Bacardi pour usurpation de nom et l'affaire est désormais aux mains de avocats.

Les vrais amateurs de rhum se fichent évidemment de cette bataille commerciale. De toute façon, aucune des deux versions de rhum ne ressemble à la version historique datant d'avant la révolution cubaine. Tout simplement parce qu'en 50 ans, les méthodes de distillation ont changé.

Sujet dans notre JT 13h de ce 05 avril:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK