Qui est Alice Weidel, candidate atypique du parti d'extrême droite allemand?

Si tous les pronostics donnent Angela Merkel gagnante face à son adversaire de gauche Martin Schulz ce dimanche, une autre femme fait beaucoup parler d'elle : Alice Weidel, la candidate du parti d'extrême droite AfD (Alternative für Deutschland). Encore inconnue il y a 6 mois, elle tranche avec les autres représentants du parti. Mais qui est-elle?

Airs de femme d'affaire

Alice Weidel incarne l'anti-Islam, l'anti-Merkel, l'anti-Europe. Pourtant, rien ne semblait destiner cette jeune mère de deux enfant à l'extrême droite. Tailleurs sobres, cheveux attachés et grandes lunettes rondes... sous ses airs de femme d'affaire, les phrases chocs sont ses armes favorites.

Parachutée à la tête du parti en avril dernier, elle revendique un caractère bien trempé. Elle n'hésite par exemple pas à quitter un débat quand ça ne lui plait pas. 

Homosexuelle et contre le mariage pour tous

Elle transforme ses particularités en argument politique. Au sujet de son pacs avec une femme d'origine Sri-lankaise, elle a notamment déclaré devant une salle comble: "Je suis homosexuelle (...) J'ai attendu une réaction, mais personne ne s'est levé pour quitter la pièce. Et c'est une surprise!  Je lis tous les jours dans les journaux que l'AfD est homophobe." Il faut dire que même en tant qu'homosexuelle, Alice Weidel est contre le mariage entre deux personnes du même sexe.

Elle traîne toutefois quelques casseroles. Elle se garde bien, par exemple, de confirmer la rumeur d'un journal selon laquelle elle aurait employé une demandeuse d'asile comme femme de ménage.

La question est de savoir si son programme lui permettra de gagner son pari : décrocher la 3ème place lors des élections législatives de dimanche.

>>> A lire égalementLes minijobs, une face plus sombre du modèle économique allemand

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK