Qu’est devenue Shamsa, l’autre princesse enlevée de Dubai ?

L’affaire avait défrayé la chronique il y a à peine une dizaine de jours : dans des vidéos publiées par la BBC, la princesse Latifa, fille de l’émir de Dubaï, explique être retenue en otage dans une villa par sa famille. Latifa accuse son père de la retenir contre son gré, et dit craindre pour sa vie.

Aujourd’hui, le média britannique a pris connaissance d’une lettre de la princesse Latifa. Elle y demande que la police du Royaume Uni rouvre l’enquête sur la disparition de sa sœur, la princesse Shamsa.

La missive, datée de 2019, a été remise à la police du Cambridgeshire par des amis de Latifa. La jeune femme demande aux autorités britanniques de rouvrir le dossier d’enlèvement dont a été victime sa sœur Shamsa en 2000. Cette dernière, qui avait 18 ans à l’époque, se trouvait à Cambridge à cette époque, et a été victime d’un enlèvement orchestré par son père, le Cheikh Mohamed Bin Rashid al Makhtoum.

Selon les affirmations de Latifa, Shamsa aurait été capturée en août 2000, emmenée en hélicoptère vers la France, puis en jet privé vers Dubaï. Elle avait fui sa famille deux mois auparavant.

Shamsa n’a plus jamais été vue en public depuis cette date.

Latifa, elle, avait tenté de fuir sa famille en 2018, mais avait été rattrapée par les services de son père.

La Haute cour britannique a établi en 2019 que l'’émir de Dubaï avait enlevé les deux sœurs, et les retenait contre leur volonté.

 

Sur le même sujet, dans le JT du 17/02/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK