Procès A$AP Rocky: Trump "déçu" par la Suède, qui a "laissé tomber" la communauté noire

US President Donald Trump hosts the Pledge to Americas Workers  One Year Celebration
US President Donald Trump hosts the Pledge to Americas Workers One Year Celebration - © NICHOLAS KAMM - AFP

Donald Trump a exprimé jeudi sa "déception" envers la Suède, où est incarcéré le rappeur américain A$AP Rocky en attendant son procès pour violences, dans un tweet où il a également accusé le pays scandinave d'avoir "laissé tomber" la communauté noire américaine.

"Très déçu par le Premier ministre suédois Stefan Löfven, qui n'a pas pu agir. La Suède a laissé tomber notre communauté noire américaine. J'ai regardé les vidéos d'A$AP Rocky, il était suivi et harcelé par des fauteurs de troubles", a-t-il écrit dans un tweet faisant référence aux vidéos de l'agression survenue le 30 juin à Stockholm et reprenant l'argument du rappeur new-yorkais qui plaide la légitime défense.

Plusieurs vidéos de la bagarre montrent A$AP Rocky demander à plusieurs reprises à deux jeunes hommes de cesser de le suivre avant le début de l'altercation. D'autres documents le montrent donner des coups à un des jeunes hommes.

"Rendez sa liberté à A$AP Rocky. Nous faisons tellement pour la Suède mais il ne semble pas que ce soit réciproque", a également dénoncé le président américain.

Les deux tweets présidentiels sont accompagnés du mot-dièse #FreeRocky, utilisé sur internet par la communauté hip-hop et les fans du rappeur.

Le président américain a annoncé le week-end dernier qu'il s'était entretenu avec le Premier ministre suédois et qu'il lui avait assuré être prêt à se porter "personnellement" garant de A$AP Rocky.

"Le Premier ministre a tenu à souligner que la justice suédoise, le parquet et les tribunaux sont totalement indépendants", avait répondu un porte-parole de Stefan Löfven.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK