Procédure de destitution: le procès de Donald Trump pourrait faire bouger les lignes, selon Joe Biden

Procédure de destitution: le procès de Donald Trump pourrait faire bouger les lignes, selon Biden
Procédure de destitution: le procès de Donald Trump pourrait faire bouger les lignes, selon Biden - © SAUL LOEB - AFP

Le président américain Joe Biden a estimé jeudi que le procès de Donald Trump au Sénat avait peut-être fait évoluer les opinions sur son prédécesseur, au lendemain d'un exposé implacable de l'assaut sur le Capitole, ponctué de vidéos chocs et de citations choisies.

Reflet de la force de leur présentation, Joe Biden, qui était jusque-là resté en retrait, s'est fendu d'un premier commentaire, prudent, sur le procès du milliardaire républicain: "Je pense que certains ont peut-être changé d'avis", a-t-il déclaré à la presse.

Même s'il avait raison, il reste peu probable que les procureurs démocrates parviennent à convaincre deux tiers des sénateurs, le seuil nécessaire pour déclarer l'ancien président coupable d'"incitation à l'insurrection".

Ils reprendront malgré tout leur argumentaire à midi dans l'hémicycle même où s'étaient engouffrés violemment, le 6 janvier, des centaines de partisans de Donald Trump, au moment où les élus certifiaient la victoire de Joe Biden à la présidentielle.

Donald Trump reste très populaire dans une partie de l'électorat et exerce encore une forte influence sur le parti républicain. Si certains sénateurs du "Grand Old Party" lui ont imputé une responsabilité dans l'attaque, il semble peu probable que 17 joignent leur voix aux démocrates pour le déclarer coupable, et in fine le rendre inéligible.

Il pourrait être acquitté dès les prochains jours.

Sur le même sujet: JT du 09/02/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK