Le Nobel de la paix à la Pakistanaise Yousafzai et à l'Indien Satyarthi

Kailash Satyarthi et Malala Yousafzay
2 images
Kailash Satyarthi et Malala Yousafzay - © RAVI RAVEENDRAN/WOLE EMMANUEL - BELGAIMAGE

Le prix Nobel de la paix a été conjointement attribué vendredi à l'adolescente pakistanaise Malala Yousafzai et à l'Indien Kailash Satyarthi pour "leur combat contre l'oppression des enfants et des jeunes, et pour le droit de tous les enfants à l'éducation".

"Le respect des droits des enfants et de la jeunesse est un prérequis au développement pacifique du monde", a poursuivi Thorbjoern Jagland, président du comité. "Les enfants doivent aller à l'école et ne pas être financièrement exploités". Et de rappeler l'importance de l'enjeu en soulignant que "60% de la population mondiale actuelle est âgée de moins de 25 ans".

Une autre raison est aussi avancée par Thorbjoern Jagland, à savoir les différences confessionnelles des deux primés: "Le Comité Nobel considère qu'il est important qu'un hindou et une musulmane, un Indien et une Pakistanaise, livrent un combat commun pour l'éducation et contre l'extrémisme." Le caractère diplomatique de l'attribution du prix à des militants pour la paix issus de nations par ailleurs rivales est à souligner.

À 17 ans, Malala Yousafzai est la plus jeune lauréate de l'histoire du prix Nobel de la paix. Kailash Satyarthi est âgé de 60 ans.

Stéphane Pilawski

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK