Primaire de droite: les réactions politiques suite à la victoire de François Fillon

Alain Juppé serre la main de François Fillon après la victoire de ce dernier à la primaire de la droite
Alain Juppé serre la main de François Fillon après la victoire de ce dernier à la primaire de la droite - © FRANCOIS GUILLOT - AFP

François Fillon a remporté dimanche soir la primaire de la droite française. Une victoire qui lui permet donc d'être le candidat investi par son parti pour la prochaine élection présidentielle française de 2017. Les réactions sur cette victoires ont été nombreuses.

Alain Juppé, qui a rapidement reconnu sa défaite, en a profité pour féliciter son adversaire: "Je félicite François Fillon pour sa large victoire", a-t-il déclaré, avant d'ajouter "je lui apporte tout mon soutien".

Parmi les réactions les plus attendues, celle de Nicolas Sarkozy. L'ancien président, qui avait été éliminé au premier tour de cette primaire, a félicité François Fillon par le biais d'un communiqué, tout en ayant une pensée pour Alain Juppé. Nicolas Sarkozy a également appelé sa famille politique a se rassembler autour du vainqueur de la primaire.

Jean-François Copé, qui avait subi une large défaite au premier tour de la primaire, et qui avait affiché son soutien à Alain Juppé, s'est fendu d'un long communiqué sur Facebook, dans lequel il félicite François Fillon.

Rassembler les Français

Soutien d'Alain Juppé, François Bayrou est, lui, sceptique quant au projet de François Fillon. Cité par Le Monde, il déclare que le programme François Fillon "pose en réalité de nombreuses questions aux citoyens et à notre société, qui vont apparaître dans les semaines qui viennent. Ces questions devront trouver réponse." Il ajoute par ailleurs qu'"au-delà du résultat de cette compétition, le rassemblement demeure la condition même de l'alternance en 2017".

Nathalie Kosciusko-Morizet a félicité François Fillon pour sa victoire et Alain Juppé pour sa campagne. La candidate au premier tour de la primaire de droite a déclaré sur Twitter que "face à un PS qui enfonce la France et à un FN qui la détruirait, un objectif: rassembler notre famille pour rassembler les Français".

 

La destruction de la sécurité sociale

Candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron a profité de la victoire de François Fillon pour lancer un appel aux électeurs déçus d'Alain Juppé. Il appelle les "progressistes de droite" à voter pour lui. "Je tends la main à ceux qui ont voté pour Alain Juppé ou pour un autre candidat et qui partagent la vision que nous portons", a déclaré Emmanuel Macron sur BFMTV.

Sans surprise, le candidat à la primaire de gauche Arnaud Montebourg a réagi sur Twitter en chargeant le vainqueur de la primaire de droite. "Le programme de François Fillon, c'est la destruction de la sécurité sociale et un plan social de fonctionnaires," a-t-il écrit.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, n'a également pas manqué de réagir sur Twitter: "Fillon-Sarkozy bat Juppé-NKM... Une ultra droite liquide le dernier chiraco-gaulliste!"

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK