Présidentielle américaine : pour Joe Biden, c'est au Congrès de "décider" s'il faut destituer Trump

Présidentielle américaine : pour Joe Biden, c’est au Congrès de "décider" s’il faut destituer Trump
Présidentielle américaine : pour Joe Biden, c’est au Congrès de "décider" s’il faut destituer Trump - © JIM WATSON - AFP

Joe Biden a laissé vendredi au Congrès la responsabilité d’ouvrir ou non une procédure de destitution contre Donald Trump à 12 jours de la fin de son mandat, comme le réclament de nombreux parlementaires démocrates après les violences contre le Capitole.

Le président élu prendra ses fonctions le 20 janvier. "Nous allons donc nous concentrer sur notre travail et le Congrès peut décider de comment procéder" face à Donald Trump, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Wilmington, dans le Delaware, tout en jugeant son prédécesseur "inapte" à gouverner.


►►► À lire aussi : Transition à la Maison Blanche : Pelosi a discuté avec l’armée des moyens d’empêcher Trump d’utiliser les codes nucléaires


Joe Biden s’est également réjoui que Donald Trump ait décidé de ne pas assister à sa prestation de serment le 20 janvier.

"C’est une bonne chose", a déclaré le démocrate. Le vice-président Mike Pence est "le bienvenu" a-t-il toutefois ajouté lors d’une allocution depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK