Présidentielle américaine 2020 : arrestations à Seattle, manifestation à Los Angeles et Washington

La nuit des élections américaines a été agitée en plusieurs endroits du pays. La police de Seattle a arrêté huit personnes après des manifestations et marches dans la ville.

A Washington et Los Angeles, des Américains sont aussi descendus dans la rue, selon les médias américains.

A Seattle, aucun blessé n'a été rapporté. Il n'est pas établi non plus que les manifestations ont directement un lien avec les élections mais plusieurs manifestants portaient des panneaux "Black Lives Matter", selon la chaîne Q13 Fox Seattle.

L'une des personnes arrêtées avait jeté des clous sur la route et une autre avait forcé un barrage de police.

A Los Angeles, quelque 40 personnes ont été interpellées par la police car elles bloquaient des voies de chemin de fer.

A Washington, des centaines de personnes étaient rassemblées dans les environs de la Maison blanche. Selon NBC, trois personnes ont été arrêtées après deux incidents.


►►► Suivez en direct l’élection présidentielle américaine en cliquant ici


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK