Débat pour la présidentielle aux Etats-Unis : Trump décrit comme "clown", "pire président", "raciste" ou encore "caniche de Poutine"

Présidentielle 2020 aux Etats-Unis - Trump décrit comme "clown", "pire président", "raciste" ou encore "caniche de poutine"
Présidentielle 2020 aux Etats-Unis - Trump décrit comme "clown", "pire président", "raciste" ou encore "caniche de poutine" - © JIM WATSON - AFP

Le candidat démocrate Joe Biden a à plusieurs reprises montré son exaspération face à son rival le candidat sortant Donald Trump lors de leur premier débat mardi soir à Cleveland (Ohio), l’accusant d’avoir "foutu en l’air les choses" durant son mandat à la Maison Blanche ou encore le traitant de "clown" ou encore de "caniche" de Poutine.

"Vous êtes le pire président que les Etats-Unis aient jamais eu", a déclaré Joe Biden, ancien vice-président américain à l’encontre du président conservateur Donald Trump qui joue sa réélection dans 35 jours.

Joe Biden a souligné que Donald Trump n’avait "aucun plan" pour gérer la crise sanitaire du coronavirus aux USA, assurant encore "ne pas du tout lui faire confiance" en matière de vaccination. "Tout ce qu’il dit est un mensonge", a-t-il encore suggéré. Plus tard, évoquant le secteur manufacturier, Joe Biden a affirmé que le président l’avait fait "sauter".

A plusieurs reprises, Joe Biden s’est montré exaspéré d’être régulièrement coupé par son rival lors de ses interventions, glissant même "c’est difficile de placer un mot face avec ce clown". "Pardon, cette personne", s’est-il immédiatement corrigé. Joe Biden a perdu son sang-froid après avoir été attaqué par Donald Trump au sujet de l’emploi de son fils Hunter Biden dans une firme ukrainienne. "Mon fils n’a rien fait de mal", a répété Joe Biden garantissant que l’affaire avait été discréditée.

Donald Trump "raciste"

Le modérateur Chris Wallace a été contraint de recadrer le débat en haussant le ton après une heure de vifs échanges entre les deux hommes. Il a prié les candidats de s’en tenir à deux minutes de parole non interrompues et de passer à un autre sujet, celui des tensions raciales aux USA.

Lors de ce segment, Joe Biden a estimé que Donald Trump était "raciste". "C’est un président qui a tout utilisé pour essayer de susciter la haine raciste, la division raciste" dans son pays, a déclaré Joe Biden, ajoutant qu'"il y a une injustice systémique dans ce pays." Donald Trump n’a pas explicitement condamné les suprémacistes blancs lorsqu’il a été invité à le faire par le modérateur Chris Wallace.

Enfin, dans la foulée des échanges houleux entre les adversaires, le candidat démocrate a aussi accusé le président américain d’être "le caniche" du dirigeant russe Vladimir Poutine. "Il refuse de dire quoi que ce soit à propos des primes pour tuer des soldats américains", a lancé l’ancien vice-président de Barack Obama. Selon plusieurs médias américains, des agents russes auraient distribué de l’argent à des combattants "proches des talibans" pour qu’ils tuent des soldats américains en Afghanistan.

Sujet dans notre 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK