Présidentielle 2017: six hologrammes pour sept meetings simultanés de Mélenchon

Une tournée complète en une seule soirée: c'est le défi que s'est lancé Jean-Luc Mélenchon, le candidat de "la France insoumise" à l'élection présidentielle 2017. Ce mardi soir, il était à Dijon, mais aussi à Nantes, Clermont-Ferrand, Montpellier, Grenoble, Nancy et même, de l'autre côté de la Terre, à la Réunion!

Pour réussir cet exploit, Mélenchon faisait de nouveau appel à son hologramme, comme lorsqu'il avait défié Marine Le Pen à Paris en février dernier... tout en tenant son meeting à Lyon.

La technologie était la même que celle utilisée alors, un dispositif préparé par l'entreprise "Adrénaline", pour un coût estimé par l'équipe de Jean-Luc Mélenchon entre 30 à 40 000 euros, et qui n'est pas un "vrai" hologramme: un projecteur à forte puissance affiche une image sur le sol, tandis qu'une vitre, placée à 45°, reflète la projection à la verticale. Le jeu d'optique donne une illusion de 3D, alors qu'il suffit d'un seul projecteur et une seule caméra.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir