Poutine dit que la Cour constitutionnelle décidera s'il peut se représenter

Le président russe Vladimir Poutine a indiqué mardi devant le Parlement à Moscou que la Cour constitutionnelle décidera s'il peut se représenter pour un nouveau mandat. Le chef du Kremlin s'est également dit opposé à des élections législatives anticipées, appelées de leurs vœux par plusieurs députés sur fond de profonde réforme constitutionnelle voulue par le président russe.

"Je ne vois pas de nécessité d'organiser des élections législatives anticipées", a déclaré M. Poutine lors d'une allocution devant le Parlement, retransmise à la télévision russe.

Les députés russes examinent mardi en deuxième lecture les amendements constitutionnels voulus par le président Vladimir Poutine, une réforme visant à marquer de son empreinte la Russie pour les décennies à venir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK