Pologne: cure d'amaigrissement pour le gouvernement

Pologne: cure d'amaigrissement pour le gouvernement
Pologne: cure d'amaigrissement pour le gouvernement - © THOMAS KIENZLE - AFP

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a annoncé lundi la suppression de 17 postes de vice-ministre au sein de son gouvernement, accusé d'être trop généreux dans l'attribution de fonctions ministérielles.

"J'avais déjà annoncé la démission de cinq personnes. Avec les changements introduits aujourd'hui, cela fait déjà 17 vice-ministres" de moins, a déclaré aux journalistes Mateusz Morawiecki.

Une équipe réduite

Le chef du gouvernement n'a précisé ni combien d'entre eux quitteront réellement les structures gouvernementales, ni combien changeront juste de poste, ni quelles économies ces suppressions d'emplois sont censées apporter.

Le chef du gouvernement a motivé ses décisions par la volonté de "consolider les activités" de son cabinet, qui comptait récemment environ 120 ministres, vice-ministres et secrétaires d'Etat, dont 21 ministres.

Sa décision de réduire l'équipe gouvernementale de 20% à 25% à terme suit de peu l'information largement diffusée dans les médias locaux sur une série de "primes de fin d'année" allant jusqu'à près de 20.000 euros accordées aux ministres du cabinet conservateur. Cette révélation a suscité de nombreuses critiques contre le pouvoir.

Mateusz Morawiecki a récemment "mis un terme aux primes" pour les ministres, a insisté lundi sa porte-parole Joanna Kopcinska.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK