Polémiques autour des photos de Kamala Harris dans Vogue USA

La vice-présidente élue, Kamala Harris, avec le président élu, Joe Biden lors de la présentation de leur équipe économique à Wilmington, Delaware, le 8 janvier 2021.
3 images
La vice-présidente élue, Kamala Harris, avec le président élu, Joe Biden lors de la présentation de leur équipe économique à Wilmington, Delaware, le 8 janvier 2021. - © JIM WATSON - AFP

Le magazine Vogue a consacre la "Une" de son édition de février à la nouvelle vice-présidente élue des Etats-Unis, Kamala Harris. L’article en soi est une biographie assez complète et plutôt bienveillante de la bientôt nouvelle "Numéro 2" des USA mais ce sont les photographies qui déclenchent la polémique. En effet, sur les réseaux sociaux, une vague d’indignation s’est abattue sur la bible de la mode US et sa rédactrice en chef depuis 1988, Anna Wintour.

"White-washing"?

En cause, le traitement de la photo dans lequel nombre d’internautes trouvent des preuves de "white-washing", cette pratique qui consiste en un blanchiment numérique de la peau des personnes à la peau sombre pour la rendre plus "conforme" aux attentes de la majorité blanche. Le magazine a démenti l’artifice électronique. Le journal a en outre rappelé que sa rédactrice en chef avait récemment déploré le fait que les minorités n’avaient pas une place suffisante dans la publication qu’elle dirige.

Quiproquo avec l’équipe de Kamala Harris

En plus de la question du "white-washing", il semblerait que la photo choisie pour l’édition papier n’avait pas recueilli l’assentiment de l’équipe de communication de la vice-présidente élue. Elle lui aurait préféré le cliché ci-dessus, avec une tenue plus classique, plus en harmonie avec son futur statut vice-présidentiel. La photo en question est présente dans la version web de l’article mais devrait rester absente de la version papier.

Kamala Harris : première femme vice-présidente des Etats-Unis (JT du 08/11/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK