Plus de 90 arrestations dans une opération contre la mafia sicilienne à Palerme

Plus de 90 arrestations dans une opération contre la mafia sicilienne à Palerme
Plus de 90 arrestations dans une opération contre la mafia sicilienne à Palerme - © eldinhoid - Getty Images/iStockphoto

La police italienne a arrêté 91 personnes lors d’une opération nationale contre la mafia sicilienne, a-t-elle annoncé mardi. Les autorités ont également saisi des actifs d’une valeur d’environ 15 millions d’euros, a précisé la "Guardia di Finanza", chargée des délits financiers.

Selon l’agence de presse Ansa, les arrestations visaient deux clans historiques de la mafia, les Ferrante et les Fontana, installés dans les quartiers Acquasanta et Arenella à Palerme. Ils sont suspectés d’exploiter la crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus.


►►► À lire aussi : Coronavirus : mafia et covid-19, une affaire qui marche ?


Des experts considèrent que la mafia pourrait reprendre les entreprises en difficulté et s’attirer la faveur de la population en distribuant de la nourriture aux personnes en difficulté. Parallèlement aux activités criminelles comme l’extorsion, le trafic de drogue et les paris illégaux, les clans de Palerme s’étaient déjà implantés dans l’économie légale, ajoute l’Ansa.

Ils contrôlaient notamment le chantier naval local, le marché des fruits et légumes, des boucheries, des bars et des supermarchés. Les trois frères à la tête du clan Fontana ont été interpellés à Milan.

Archives : Journal télévisé du 26/04/2020