Plus de 80 000 morts, le lourd bilan de la révolte syrienne

Plus de 80 000 personnes ont perdu la vie dans la révolte syrienne
Plus de 80 000 personnes ont perdu la vie dans la révolte syrienne - © AFP PHOTO/JM LOPEZ

Plus de 80 000 personnes, pour près de la moitié des civils, ont été tuées en Syrie depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad, a annoncé dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le soulèvement, qui a commencé par des manifestations pro-démocratie pacifiques mais réprimées dans le sang, s'est transformé en une guerre civile meurtrière qui a également fait, selon l'ONU, 4,2 millions de déplacés et 1,4 million de réfugiés.

Le bilan comprend 70 257 morts parmi les civils, les soldats et les rebelles et plus de 12 000 informateurs et miliciens pro-régime, selon l'ONG qui s'appuie sur des chiffres recoupés de sources médicales et militaires.

L'OSDH dénombre 34 473 civils - dont 4788 enfants et 3049 femmes -, 16 687 rebelles et déserteurs et 16 729 soldats.

A ceux-là s'ajoutent 2368 morts non identifiés et 12 000 informateurs et miliciens pro-régime tués.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK