Plus de 250.000 morts du Covid-19 aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont atteint mercredi la barre des 250.000 décès attribués au Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon le comptage de référence de l'université Johns Hopkins.

Le pays, où l'épidémie est sensiblement repartie à la hausse depuis quelques semaines, est de loin le plus endeuillé au monde par la maladie, devant le Brésil et l'Inde.

Il compte par ailleurs à lui seul, avec plus de 11 millions de cas, pour près d'un cinquième du nombre total de contaminations recensées à travers le monde depuis l'apparition du nouveau coronavirus en Chine fin 2019.

Les Etats-Unis ont enregistré en moyenne chaque jour plus d'un millier de décès au cours des deux dernières semaines. Face à cette nouvelle accélération de l'épidémie, de nombreux Etats et métropoles ont réintroduit des restrictions, craignant le pire à l'approche de la fête de Thanskgiving, habituellement marquée par de grandes réunions familiales et de nombreux déplacements à travers le pays.

L'Etat de New York a ainsi imposé un couvre-feu aux bars et restaurants, et refermera ses écoles à compter de jeudi. La mairie de Chicago, troisième ville du pays, a appelé ses habitants à rester chez eux, sauf pour les déplacements essentiels.

Une étude des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), publiée fin octobre, estimait à 300.000 personnes la surmortalité liée à la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis en se basant sur des modèles démographiques.

Lueur d'espoir: l'annonce par les sociétés américaines Pfizer et Moderna de deux vaccins expérimentaux très efficaces contre le Covid-19, qui, s'ils recevaient rapidement le feu vert de l'Agence américaine des médicaments, pourraient permettre de procéder avant la fin de l'année aux premières vaccinations.

Journal télévisé 13H

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK