Plus de 100 travailleurs humanitaires tués au Soudan du Sud depuis 2013

Plus de 100 travailleurs humanitaires ont été tués depuis que la guerre civile au Soudan du Sud a éclaté en 2013, ont indiqué le Conseil de sécurité de l'ONU et le département paix et sécurité de l'Union africaine, ce jeudi.

>>> À lire aussi : Le sang continue de couler: le Soudan du Sud a 7 ans... et n'a pas grand-chose à fêter

Dans un communiqué commun, les deux organisations affirment que 107 collaborateurs humanitaires ont perdu la vie dans le conflit, qui a commencé deux ans avant que le Soudan du Sud ne déclare son indépendance. Le pays représente un environnement "particulièrement défiant". Elles appellent toutes les parties à "arrêter immédiatement" de cibler les personnes fournissant une aide d'urgence.

Des représentants des Nations Unies et de l'Union africaine se sont rassemblés à New York pour un sommet annuel afin de discuter des conflits actuels et de finances. La guerre a éclaté après que le président Salva Kiir a accusé le leader rebelle Riek Machar, qui était à ce moment député, d'ourdir un coup d'Etat. Le conflit a fait depuis lors des dizaines de milliers de victimes et environ 4 millions de déplacés. 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK