Plus d'un siècle après, on retrouve la trace du tueur d'un policier antimafia

En 1909, l'officier de police new yorkais Joe Petrosino avait été dépêché en Sicile pour rassembler des preuves à charge de la mafia.

L'organisation criminelle l'avait liquidé le 12 mars 1909, alors qu'il avait rendez-vous avec un informateur à Palerme.

Le récent coup de filet ayant permis d'arrêter 95 membres de deux clans mafieux pour extorsion de fonds à Palerme semble apporter une solution à cette vieille affaire.

L'un des mafieux interpellé, Domenico Palazzotto, a été mis sur écoute. Il se vante du fait que l'oncle de son père a liquidé le policier américain sur les ordres de Vito Cascio Ferro (1862-1943), un boss de la mafia sicilienne qui avait étendu ses opérations aux Etats-Unis, selon l'agence de presse italienne ANSA.

Vito Cascio Ferro et Paolo Palazzotto avaient été soupçonnés mais personne n'avait jamais été condamné pour le meurtre de Joe Petrosino.

JFH

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK