Plainte d'un conseiller de Puigdemont pour atteinte au secret des communications privées

Plainte d'un conseiller de Puigdemont pour atteinte au secret des communications privées
Plainte d'un conseiller de Puigdemont pour atteinte au secret des communications privées - © LLUIS GENE - AFP

L’un des conseillers de Carles Puidgemont a déposé une plainte mercredi matin au tribunal de première instance de Leuven contre des journalistes espagnols pour atteinte au secret des communications privées.

Selon Maître Christophe Marchand, le 31 janvier dernier, des journalistes espagnols ont filmé le smartphone de Toni Comin.
Ce député du Parlement de Catalogne communiquait alors avec Carles Puidgemont.

Un enregistrement de 50 minutes en zoomant sur le smartphone de Toni Comin ce qui "constitue une infraction pour avoir intercepté des communications privées, qui ne sont pas destinées à la presse.  Ces images ont été servies dans un prime-time comme étant la nouvelle du jour. Il a fallu le temps que nous enregistrions ces vidéos, que nous les retranscrivions et les traduisions en Néerlandais. La loi belge, comme l’espagnole,  répriment pénalement ce vol de communications privées."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK