Pirates somaliens: le cargo norvégien relâché

Le Bow-Asir, chimiquier norvégien détourné le 26 mars par des pirates somaliens, a été relâché et les membres de l'équipage sont sains et saufs, a annoncé vendredi son armateur, le norvégien Salhus Shipping, dans un communiqué.

"Le chimiquier Bow Asir a été libéré vendredi (...). Néanmoins, le bateau navigue toujours dans des eaux dangereuses", indique l'armateur dans un communiqué.

"Tout l'équipage est sain et sauf et nous voulons le remercier pour sa gestion de cette situation difficile", poursuit-il.

Transportant 20.000 tonnes de produits chimiques et comptant un équipage de 27 hommes, le cargo enregistré aux Bahamas a été pris d'assaut le 26 mars par 16 à 18 pirates, à 250 milles nautiques à l'est de Kiasmaayo, un port du sud de la Somalie.

Son équipage est constitué de 19 Philippins, de cinq Polonais, d'un Russe, d'un Lituanien en plus d'un capitaine norvégien.

Les attaques et les captures de navires étrangers se sont multipliées ces dernières semaines et ces derniers jours dans le golfe d'Aden où sévissent des pirates.

(Belga)

 

 

 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK