Philip Morris attaque l'Etat norvégien en justice

RTBF
RTBF - © RTBF

Le producteur américain de tabac Philip Morris International a annoncé mardi qu'il allait attaquer l'Etat norvégien en justice pour tenter d'obtenir l'annulation d'une loi interdisant l'exposition de cigarettes sur les étals des boutiques.

"D'une part, en observant les statistiques officielles des pays qui ont mis en place une telle interdiction, on constate qu'elle n'a pas été suivie par une diminution du nombre de fumeurs", a déclaré une porte-parole du cigarettier, Anne Edwards, à la télévision norvégienne NRK.

"D'autre part, si l'on ne peut pas montrer nos produits, on ne peut pas concourir librement", a-t-elle ajouté.

Afin de limiter l'achat impulsif de tabac, la Norvège interdit depuis le 1er janvier la présentation de cigarettes sur les étals des commerces, une pratique déjà adoptée dans d'autres pays occidentaux tels que l'Irlande et l'Islande, selon NRK.

Les paquets de cigarettes sont désormais relégués sur des étagères fermées ou dans des distributeurs automatiques qui dissimulent les logos des producteurs.

Les autorités sanitaires norvégiennes ont accueilli la procédure judiciaire avec sérénité.

"Cela montre que nous sommes sur la bonne voie. Si Philip Morris estimait vraiment que cette interdiction ne réduit pas la consommation de tabac, il ne se soucierait pas de cette loi", a réagi Bjoern-Inge Larsen, le président de la Direction norvégienne des affaires sanitaires.

"Je crois au contraire que cette action en justice est un signe que l'interdiction contribuera à réduire la consommation de tabac sur la durée", a-t-il dit à NRK.

 

 

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK