Pays-Bas: le voile de la Reine agite le landerneau de l'extrême-droite

La reine Beatrix en visite au sultanat d'Oman
La reine Beatrix en visite au sultanat d'Oman - © ANP

Tout a commencé avec les images de la reine Béatrix, portant un voile rouge sur son chapeau noir, cette semaine, lors d'une visite d'Etat au sultanat d'Oman, dans la Grande mosquée du Sultan.

La reine des Pays-Bas portait également un voile, dimanche dernier, lors de la visite d'une mosquée à Abou Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, des images qui ont déplu à l'extrême-droite néerlandaise.

Le PVV, le Parti pour la Liberté du député d'extrême droite Geert Wilders, a vivement critiqué le port du voile par la reine Beatrix lors de ses visites d'Etat. Estimant que le voile est le symbole de l'oppression des femmes, la formation d'extrême-droite de Geert Wilders a demandé au premier ministre néerlandais de se prononcer sur la question.

Réponse du premier ministre libéral, Mark Rutte : "Il faut respecter soigneusement les codes vestimentaires lors de la visite d'un lieu de culte". Un premier ministre dans une position délicate, alors que le parti d'extrême-droite soutient le gouvernement de centre-droit, la Chambre basse du Parlement. Pour sa part, la reine Beatrix a qualifié d'absurdes les critiques de l'extrême droite néerlandaise au sujet du port du voile lors de ses visites d'Etat.

Geert Wilders est connu pour ses propos islamophobes. Il est connu pour avoir comparé le Coran à "Mein Kampf" d'Adolf Hitler. Il a aussi réalisé un film de 17 minutes contre l'islam, intitulé "Fitna", discorde en arabe, qui a été diffusé sur internet en 2008. Geert Wilders a été relaxé d'incitation à la haine et à la discrimination envers les musulmans, en juin dernier, par le tribunal d'Amsterdam.

Nicolas Willems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK