Pays-Bas, Allemagne, France, Belgique… l'Europe accablée par la canicule

Pays-Bas, Allemagne, France, Belgique… l’Europe accablée par la canicule
Pays-Bas, Allemagne, France, Belgique… l’Europe accablée par la canicule - © PASCAL PAVANI - AFP

Ce mercredi, c’était le jour le plus chaud que la Belgique ait connu : 39,9 degrés mesurés à Kleine Brogel. Et ça devrait continuer ce jeudi, avec des températures jusqu’à 40 degrés.

La Belgique n’est pas la seule à avoir battu son record. Les Pays-Bas, l’Allemagne ou la France ont aussi dépassé leurs précédents records. Aux Pays-Bas, le métal se dilate sur certains ponts à Amsterdam et à Haarlem. Des employés municipaux les ont aspergés d’eau pour tenter de les refroidir. Tandis qu’une chaîne de télé locale proposait un programme "télé-fraicheur", diffusant des images d’archives de paysages enneigés. Plusieurs centaines de cochons ont eu moins de chance, ils sont morts dans une ferme à cause de la chaleur et d’une panne de ventilation.

En Allemagne, tout le pays est en alerte canicule. Les lacs et les rivières ont été pris d’assaut. Trois personnes se seraient noyées ces dernières 36h.

Circulation des trains perturbée

En France, le Premier ministre Edouard Philippe a appelé à faire très attention aux personnes isolées. Ce jeudi, les températures devraient atteindre des pointes de 43 degrés en certains endroits de l’Hexagone. Les températures sont tellement élevées que la SNCF déconseille à ses clients de prendre le train. Et ceux qui doivent absolument se déplacer sont priés d’emporter des bouteilles d’eau.

Rien de tel à la SNCB pour l’instant… Même si certains trains roulant au diesel ont été retirés préventivement. Ces automotrices sont plus susceptibles de rencontrer des soucis techniques en raison des températures élevées. Autre conséquence des conditions météorologiques extrêmes : la circulation ferroviaire a été interrompue jeudi matin entre Hamont et Mol et Mol et Hasselt. Des navettes ont été mises en place. "La situation est normalisée et les trains peuvent à nouveau rouler normalement", pouvait-on lire sur le compte Twitter de la SNCB peu après 7h.

La SNCB invite les voyageurs à consulter son site internet ou son application App SNCB avant tout départ. Mercredi, le réseau ferroviaire avait déjà subi d'importantes perturbations en raison de la chaleur.

Sujet JT du 24 juillet 2019: la chaleur s'abat sur l'Europe

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK