Pays-Bas : 45 cas de coronavirus dans un abattoir, 600 employés en quarantaine

Vion Groenlo
Vion Groenlo - © Google Maps

Six cents employés d’un abattoir de l’entreprise Vion à Grolle, aux Pays-Bas, doivent rester en quarantaine chez eux durant deux semaines, après que 45 travailleurs ont été contaminés par le nouveau coronavirus.

Cette consigne a été décrétée vendredi par les autorités de la province de la Gueldre, à l’est du pays, près de la frontière allemande.

Vendredi toujours, 250 employés devaient être dépistés. Des dizaines de travailleurs du groupe ont déjà été contaminés en Allemagne.

Selon le CEO Ronald Lotgerink, l’entreprise, qui emploie 12.000 personnes aux Pays-Bas et en Allemagne, a suivi toutes les mesures de sécurité.

Des employés aux conditions de vie difficile

Les conditions de vie de nombreux employés ont joué dans la propagation du virus, estime le syndicat FNV. Ce dernier fait allusion en particulier aux travailleurs issus de l’immigration qui vivent proches les uns des autres dans des logements partagés, généralement en Allemagne, fournis par les agences d’emploi.