Pays-Bas: 4 jeunes enfants décèdent dans un accident entre un train et un triporteur électrique

Quatre enfants sont décédés ce jeudi matin vers 8h30 dans un accident survenu entre un train et un vélo triporteur électrique à Oss, aux Pays-Bas. Ils étaient âgés de 4 à 11 ans. Un autre enfant et un adulte, la conductrice du vélo, se trouvent dans un état critique à l'hôpital. Plusieurs enfants d'une même famille ont été touchés par cet accident, a confirmé la Dianne Van Gammeren, chef de la police locale lors d'une conférence de presse. Au total, trois familles avec enfants sont concernées par l'accident.

L'accident a eu lieu sur un passage à niveau gardé. Les causes de la collision ne sont pas encore connues, selon la police.

Les victimes venaient de quitter une garderie et étaient en route vers une école à Oss.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte s'est dit dans un tweet "profondément touché" par "l'horrible accident", et a souhaité aux proches et aux familles des jeunes victimes "beaucoup de courage et de force pour surmonter cette lourde perte".

Les enfants se trouvaient dans une caisse montée à l'avant d'un vélo triporteur électrique, où le conducteur se tient debout, un modèle spécialement conçu pour les transports extrascolaires. Ces engins peuvent transporter jusqu'à dix enfants. 

Le train, en provenance de Nijmegen et à destination de la ville voisine de Bois-le-Duc, dans le Brabant, a percuté le vélo de la garderie. Selon le gestionnaire du réseau ferroviaire ProRail, le train était équipé d'une caméra à l'avant. Les images sont en cours d'analyse.

"Chagrin indescriptible"

La bourgmestre de la commune d'Oss Wobine Buijs-Glaudeman a parlé d'un "chagrin indescriptible. Mes premières pensées vont aux parents des enfants, au petit frère et à la sœur, aux grands-parents et à la famille directe. Je leur ai rendu visite et vous pouvez imaginer qu'il n'y a pas de mots pour décrire ce qui leur est arrivé aujourd'hui".

"Nous avons mis à disposition deux salles où les gens peuvent se rencontrer et discuter avec des professionnels, ou pour obtenir de l'aide. L'accident a un impact énorme sur la garderie, l'école et les familles touchées. Et nous voyons que les gens dans tout le pays se sentent émus par l'accident" a-t-elle conclu. Les drapeaux sont en berne dans la ville d'Oss.

"C'est le pire cauchemar de tous les parents", a déclaré auprès de la télévision publique NOS Edwin Renzen, fondateur de la société qui fabrique les engins, de la marque Stint.

Un témoin a déclaré avoir vu la conductrice du vélo essayer de freiner au moment d'atteindre le passage à niveau, une information que la police n'a pas pu confirmer mais qui est prise au sérieux par les enquêteurs.

"C'est vraiment un terrible accident", a déclaré un porte-parole de la société de chemin de fer nationale NS auprès de l'ANP.

"C'est une journée profondément noire"

Cinq accidents se sont produits depuis 1975 au passage à niveau de Oss, provoquant le décès de deux personnes, selon le gestionnaire des voies ferrées néerlandaises ProRail.

"C'est une journée profondément noire. Terrible pour les proches et les personnes impliquées. Il n'y a pas de mots pour cela", a déclaré le directeur de ProRail Pier Eringa.

"Les mots manquent" a déclaré le couple royal. "Nos pensées vont vers les familles qui ont perdu leurs enfants dans ce terrible drame", a tweeté la reine Maxima. 

En 2017, 206 cyclistes sont morts aux Pays-Bas, selon les derniers chiffres publiés par l'Office néerlandais des statistiques. Ce chiffre était encore de 189 en 2016.

Les Pays-Bas sont mondialement connus pour leurs nombreuses bicyclettes: le pays en compte plus de 22 millions pour 17 millions d'habitants, selon l'association d'automobilistes BOVAG.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK