Pas une seule minute d’ensoleillement en Suède depuis le début du mois

Depuis 12 jours, les Suédois ont pu bénéficier d’un total de zéro minutes d’ensoleillement. A Stockholm et dans de nombreuses régions de Suède en décembre, le compteur d’heures ensoleillées de l’institut météorologique est désespérément coincé.

Dans la ville minière de Kiruna, à l’extrême nord du pays dans le cercle Arctique, tout espoir de l’apercevoir en décembre est déjà perdu. Le soleil s’y est couché mardi à 11h41 et "restera sous l’horizon pour le reste de 2020", explique M. Karlsson, météorologue à l’Institut météorologique et hydrologique suédois (SMHI).

Un moral gris comme le ciel

"J’ai l’impression de me sentir déprimée… Je remarque être épuisée, avare et de mauvaise humeur lorsqu’il fait souvent noir", explique Marte Sandvik qui se reconnaît dépendante de la météo.

En moyenne, Stockholm enregistre 33 heures de soleil en décembre, environ une heure par jour. Cachets de vitamine D et lampes simulant le lever du jour font office de remède contre la pénombre. "Je ne vérifie pas les prévisions météo. Il vaut mieux ne pas être au courant que de savoir que durant la prochaine semaine il n’y aura toujours pas de soleil", conseille une autre suédoise.

Les prévisions météorologiques ne sont pas encourageantes, les prochaines semaines devraient rester sous le signe du ciel gris. La Suède pourrait donc bien arriver à son record de 1934, où la totalité du mois s’était écoulée sans un rayon de soleil.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK