Pas de référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'UE

Manifestation en faveur d'un référendum juste avant le vote
Manifestation en faveur d'un référendum juste avant le vote - © CARL COURT - AFP

Les députés britanniques ont rejeté, lundi soir, un amendement proposant un référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union Européen. La crise qui frappe l'Europe et la zone euro avait ravivé un débat déjà ancien entre europhiles et eurosceptiques.

Le vote a été l'occasion d'une rébellion massive des conservateurs eurosceptiques contre le Premier ministre David Cameron. L'ampleur de la révolte parlementaire constitue une défaite politique majeure pour David Cameron, arrivé au pouvoir il y a 17 mois.

Il s'agissait d'un vote purement consultatif. La motion n'avait aucune chance d'être adoptée. L'opposition travailliste y était hostile. C'était aussi le cas des libéraux-démocrates. Ce parti europhile est l'allié des conservateurs au sein de la coalition au pouvoir. 
           
C.B. avec N. Willems 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK