Pas de crise dans les relations entre Israël et les USA

RTBF
RTBF - © RTBF

Le président américain Barack Obama a affirmé mercredi qu'il n'y avait pas de crise entre les Etats-Unis et Israël, malgré les échanges virulents entre les deux alliés à propos des nouvelles constructions récemment décidées par l'Etat hébreu à Jérusalem-Est.

Interrogé sur la chaîne Fox news sur l'existence d'une telle crise, Barack Obama a répondu "non", soulignant que les Etats-Unis avaient "un lien spécial avec Israël qui ne va pas disparaître". "Israël est l'un de nos plus proches alliés", a-t-il ajouté au cours de cet entretien, précisant que "parfois les amis sont en désaccord".

Ces déclarations du président américain interviennent à un moment où la tension entre les deux pays a atteint des sommets après les vives critiques américaines concernant la décision du gouvernement israélien de construire des logements supplémentaires dans le secteur oriental annexé de Jérusalem, annoncée en pleine visite du vice-président Joe Biden en Israël la semaine dernière.

Le département d'Etat a annoncé mardi que l'émissaire américain George Mitchell ne rencontrerait pas de responsables israéliens et palestiniens avant la réunion du Quartette vendredi à Moscou, contrairement à ce qui était prévu. Il devait se rendre au Proche-Orient dans la semaine pour promouvoir des négociations indirectes entre Israéliens et Palestiniens.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK