Pas d'accord sur les taxes sur l'acier et l'aluminium entre Europe et États-Unis

Pas d'accord sur les taxes sur l'acier et l'aluminium entre Europe et États-Unis
Pas d'accord sur les taxes sur l'acier et l'aluminium entre Europe et États-Unis - © STEPHANIE LECOCQ - AFP

L'Union européenne n'a pas obtenu satisfaction sur sa demande d'être exemptée des droits de douane imposés par Washington sur les importations d'acier et d'aluminium, a annoncé samedi la commissaire au Commerce Cecilia Malmström, à l'issue d'une réunion avec un émissaire américain à Bruxelles.

"Nous n'avons pas obtenu de clarté immédiate sur la procédure pour être exemptés et les discussions vont se poursuivre la semaine prochaine", a fait savoir Malmström sur son compte Twitter.

"Nous sommes un allié proche et un partenaire commercial des États-Unis et à ce titre l'Union européenne doit être exclue des mesures annoncées" par le président Donald Trump, a répété la commissaire.

L'Europe exige des explications

Des explications ont été réclamées samedi au représentant au Commerce américain Robert Lighthizer, présent à Bruxelles pour une réunion prévue de longue date avec Malmström et le ministre japonais de l'Économie Hiroshige Seko. Le Japon, comme l'Union européenne, exige d'être exempté des droits de douane américains.

"La discussion a été franche sur le sérieux problème posé" par les taxes américaines, a précisé la commissaire au Commerce. Donald Trump a décidé d'imposer des droits de douane de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium.

L'Europe a exporté en 2017 vers les États-Unis pour 5,3 milliards d'euros d'acier et pour 1,1 milliard d'euros d'aluminium.

Donald Trump taxe l'aluminium et l'acier au JT du 09/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK