Paris, Berlin et Rome vont se répartir 194 migrants secourus en Méditerranée

Paris, Berlin et Rome vont se répartir 194 migrants secourus en Méditerranée
Paris, Berlin et Rome vont se répartir 194 migrants secourus en Méditerranée - © ALESSANDRO SERRANO - AFP

La France, l'Allemagne et l'Italie vont accueillir 194 migrants secourus il y a plusieurs jours par deux navires humanitaires en Méditerranée, conformément à un pré-accord de répartition conclu par plusieurs pays européens à Malte en septembre.

"Nous sommes soulagés et nous apprécions le fait que la France, l'Allemagne et l'Italie aient finalement trouvé une solution pour les 104 migrants à bord de l'Ocean Viking et les 90 autres se trouvant sur l'Alan Kurdi", se félicite sur Twitter Médecins sans Frontières (MSF), l'ONG qui affrète l'Ocean Viking avec SOS Méditerranée.

Le ministère italien de l'Intérieur a précisé dans un communiqué que 70 des migrants se trouvant sur l'Ocean Viking (navire de Sos Mediterranée et MSF) vont être accueillis par la France et l'Allemagne "sur la base du pré-accord conclu à Malte", le navire humanitaire battant pavillon norvégien ayant été autorisé à accoster au port de Pozzallo, à la pointe sud de la Sicile.

Le 18 octobre, l'Ocean Viking a secouru les occupants d'un bateau pneumatique en détresse à 50 milles nautiques (environ 93 km) des côtes libyennes. Parmi eux, 41 mineurs et deux femmes enceintes. La plupart sont originaires d'Afrique de l'Ouest, selon SOS Méditerranée.

Outre l'Ocean Viking, l'ONG allemande Sea-Eye avait sauvé 90 migrants en détresse samedi en Méditerranée et son navire l'Alan Kurdi attendait elle aussi un port "sûr" pour accoster.

 

Débarquement de 104 réfugiés de l'Ocean Viking dans le port de Pozzallo, en Sicile

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK