Pakistan: au moins 41 morts dans un double attentat suicide

Deux kamikazes ont tué dimanche au moins 41 personnes en faisant exploser leurs bombes à l'entrée d'un mausolée soufi dans le centre du Pakistan, pays en proie à une vague extrêmement meurtrière d'attentats des talibans alliés à Al-Qaïda, a annoncé la police.

L'attaque visait les pèlerins qui venaient se recueillir devant la tombe d'Ahmed Sultan, un saint soufi du 13e siècle, plus connu sous le nom de Sakhi Sarwar, à Dera Ghazi Khan, un district où les talibans et d'autres groupes qui leurs sont alliés sont relativement actifs.

"Deux kamikazes à pied ont fait exploser les bombes qu'ils portaient quand la police a tenté de les empêcher d'entrer", a expliqué à l'AFP Zahid Hussain Shah, un officier de police contacté par téléphone sur les lieux du drame.

"Pour l'heure, nous avons compté 41 morts", a-t-il précisé, ajoutant que plus de 70 personnes ont été blessées. Les victimes sont essentiellement des pèlerins et des personnes venant, comme chaque dimanche dans de nombreux sanctuaires de saints de l'islam au Pakistan, passer une journée en famille.

AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK