Ouragan Maria: le Premier ministre de Dominique touché par l'ouragan, qui a arraché le toit de sa maison

"J'ai été secouru", a indiqué Roosevelt Skerrit sur sa page Facebook officielle. "Mon toit est parti", avait écrit l'homme politique un peu plus tôt. "Je suis à la merci de l'ouragan. La maison est en train d'être inondée".
"J'ai été secouru", a indiqué Roosevelt Skerrit sur sa page Facebook officielle. "Mon toit est parti", avait écrit l'homme politique un peu plus tôt. "Je suis à la merci de l'ouragan. La maison est en train d'être inondée". - © THIERRY CHARLIER - AFP

Le Premier ministre de Dominique, où l'ouragan Maria a touché terre lundi soir (mardi matin en Belgique) en catégorie 5 (la plus élevée), a vu la toiture de sa propre maison emportée par le vent en début de nuit.

"J'ai été secouru", a indiqué Roosevelt Skerrit sur sa page Facebook officielle. "Mon toit est parti", avait écrit l'homme politique un peu plus tôt. "Je suis à la merci de l'ouragan. La maison est en train d'être inondée".

Jusqu'à 260 km/h

Maria a atteint le territoire de Dominique lundi soir vers 21h15 locales (03h15 en Belgique), classée en ouragan de catégorie 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson par le centre national américain des ouragans (NHC). Il s'agit de la catégorie la plus élevée. Des vents soutenus atteignant jusqu'à 260 km/h sont enregistrés, communique le même service.

Avant la Dominique, l'oeil du cyclone était passé à 50 km des côtes au nord de l'île française de la Martinique et son mur, qui concentre des vents très forts, à 25 km, selon les chiffres de Météo France. Les autorités françaises avaient déjà ordonné l'évacuation des zones à risque.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK