Ouganda : Bobi Wine abandonne son recours contre l'élection présidentielle

Ouganda : Bobi Wine abandonne son recours contre l’élection présidentielle
Ouganda : Bobi Wine abandonne son recours contre l’élection présidentielle - © SUMY SADURNI - AFP

Le leader de l’opposition Bobi Wine a annoncé lundi qu’il retirait le recours déposé devant la Cour suprême ougandaise pour contester les résultats de l’élection présidentielle du mois dernier, accusant l’institution de manquer d’impartialité.

Le président Yoweri Museveni, 76 ans, a remporté le scrutin pour la sixième fois consécutive le 14 janvier, avec 58% des voix, face à M. Wine, un ancien chanteur de 39 ans, qui a obtenu 35% des suffrages et a dénoncé une "mascarade".

M. Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, avait déposé le 1er février un recours devant la Cour suprême, affirmant disposer de preuves d’irrégularités et de fraudes. Il a déclaré lundi avoir demandé à ses avocats de retirer ce recours, accusant les juges en charge du dossier de "biais" et de "manque d’indépendance".

M. Wine a accusé le principal juge en charge de l’affaire, Alphonse Owiny-Dollo, d’avoir rencontré M. Museveni trois fois depuis le dépôt du recours et questionne son indépendance.

La campagne électorale a été marquée par des violences et par la répression contre ses rivaux. Au moins 54 personnes sont mortes en novembre dans des manifestations contre une énième arrestation de M. Wine.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK