Nucléaire: les USA dénoncent l'attitude de l'Iran

Le département d'Etat américain a estimé dimanche que l'Iran violerait à nouveau "ses obligations de suspendre toutes ses activités d'enrichissement" s'il menait à bien son projet de produire de l'uranium enrichi.

La République islamique a annoncé dimanche qu'elle s'apprêtait à examiner la possibilité de produire de l'uranium enrichi à 20% et à construire 10 nouvelles usines d'enrichissement, deux jours après l'adoption par l'AIEA d'une résolution condamnant Téhéran sur son programme nucléaire controversé.

"Si cela est mené à bien, cela constituerait une nouvelle violation de la part de l'Iran de ses obligations de suspendre toute activité d'enrichissement, y compris la construction de nouvelles usines", a déclaré à l'AFP un porte-parole du département d'Etat.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK