Nucléaire iranien: quatrième jour de négociations à Lausanne

 

Les chefs de la diplomatie des deux pays John Kerry et Mohammad Javad Zarif se sont retrouvés à 10H00 (09H00 gmt)avec leurs équipes autour d'une table dans l'hôtel Beau Rivage Palace, sans répondre à une question lncée par les journalistes.

Les deux ministres enchaînent les réunions depuis lundi dans ce palace qui domine le lac Léman, une course contre la montre pour trouver un compromis sur le nucléaire d'ici la fin du mois, voire avant le Nouvel an iranien du 21 mars.

M. Zarif a minimisé mercredi les chances de parvenir cette semaine à un accord politique.

La présence des chefs de diplomatie des autres pays du 5+1 "ne devrait pas être nécessaire pour ce cycle" de discussions, a jugé le ministre iranien. "Quand on aura trouvé des solutions et qu'on approchera d'un accord, alors tous les ministres des Affaires étrangères pourront venir", a-t-il argumenté.

Pour l'heure, "nous avons davantage besoin des experts que des ministres", a lancé M. Zarif, cité par la télévision d'Etat.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK