Nouvelle identification d'une victime des attentats du 11 septembre

Commémoration du 12e anniversaire des attentats sur le site de la Tour Nord, le 11 septembre 2013
Commémoration du 12e anniversaire des attentats sur le site de la Tour Nord, le 11 septembre 2013 - © Andrew Burton - IMAGEGLOBE

Un homme de 49 ans qui avait été tué dans les attentats du 11 septembre contre les tours jumelles du World Trade Center vient d'être identifié, a annoncé lundi le médecin légiste de New York.

Cet homme dont l'identité n'a pas été rendue publique, à la demande de sa famille, est la 1638e victime des attentats à être identifiée, grâce à de nouveaux tests menés sur des restes humains découverts tout de suite après les attentats.

Au total, 2753 personnes avaient été tuées dans la tragédie du 11 septembre 2001 à New York, lorsque deux avions de ligne avaient été précipités contre les tours jumelles du World Trade Center par des commandos d'Al-Qaïda.

A ce jour, seulement 59% de ces victimes ont pu être identifiées (1638), en général grâce à l'ADN. Mais aucune trace n'a jamais été retrouvée pour les 41% restants, soit 1115 personnes, selon la même source. Au fil des ans, les autorités ont collecté 21 906 restes humains, dont 63% ont été identifiés.

Les tests se poursuivent, profitant des progrès de la science, pour tenter d'identifier les 37% restant.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK