Nouvelle étape vers le renforcement du système de sécurité de l'espace Schengen

Le Parlement européen a validé ce mercredi l'accord qu'il avait dégagé en juin avec les Etats membres (le Conseil) sur trois règlements renforçant le système d'information Schengen (SIS), le plus utilisé pour la gestion de la sécurité et des frontières en Europe.

Les principales nouveautés portent sur l'instauration d'alertes sur les personnes recherchées inconnues ayant un lien avec le terrorisme ou d'autres crimes graves et l'obligation pour les autorités nationales de partager les détails d'une attaque terroriste avec tous les autres États membres.

Les règlements votés instaurent aussi des alertes préventives sur les enfants exposés aux enlèvements, notamment parentaux, et des alertes supplémentaires sur les personnes vulnérables exposées à un risque, ainsi que des alertes sur les décisions de retour, afin d'aider les États membres à faire appliquer les décisions de retour dans le pays d'origine des ressortissants de pays tiers séjournant illégalement dans l'UE.

Ces règlements nécessitent encore l'approbation formelle du Conseil.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK