Nouveaux émissaires de l'ONU pour la RDC et le Soudan du Sud

Bintou Keita en 2018
Bintou Keita en 2018 - © SEYLLOU - AFP

Une Guinéenne, Bintou Keita, et un Sud-Africain, Nicholas Fink Haysom, vont devenir respectivement émissaires de l'ONU en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud.

Pour la RDC, la nouvelle représentante onusienne, dont la nomination a été annoncée officiellement par l'ONU, aura à gérer l'une des plus importantes et difficiles opérations de Casques bleus menées dans le monde.

Bintou Keita était jusqu'à présent sous-secrétaire générale de l'ONU pour l'Afrique, après avoir été adjointe aux Opérations de maintien de la paix (2017). Elle succédera en février à l'Algérienne Leila Zerrougui.

La mission de paix Monusco compte environ 15.000 Casques bleus, avec un budget annuel avoisinant un milliard de dollars. Son mandat a été renouvelé en décembre pour un an par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Conseil de sécurité a entériné jeudi le choix de Nicholas Fink Haysom comme émissaire pour le Soudan du Sud en remplacement du Néo-Zélandais David Shearer. Il a déjà travaillé pour l'ONU sur les dossiers du Soudan et du Soudan du Sud et en Somalie dont il a été expulsé en 2019, accusé par le gouvernement d'ingérence dans les affaires du pays.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK