Nouveau départ dans l'équipe de Trump: Jim Mattis, ministre de la défense

Nouveau départ dans l'équipe de Trump: Jim Mattis, ministre de la défense
Nouveau départ dans l'équipe de Trump: Jim Mattis, ministre de la défense - © KHAM - AFP

Le ministre de la Défense Jim Mattis va quitter ses fonctions "à la fin de février", a écrit jeudi Donald Trump sur Twitter, au lendemain de l'annonce du retrait américain en Syrie.

Le ministre américain de la Défense a présenté jeudi sa démission, reconnaissant des divergences avec Donald Trump, dans une lettre au président américain rendue publique par le Pentagone.


►►► À lire aussi Succession de démissions dans l'administration Trump: qui sont-ils ?


"Parce que vous avez le droit d'avoir un ministre de la Défense dont les vues sont mieux alignées sur les vôtres (...) je pense que me retirer est la bonne chose à faire", écrit l'ancien général des Marines dans cette lettre datée de jeudi, au lendemain de l'annonce du retrait militaire américain de Syrie, auquel il était farouchement opposé.

Dans une critique à peine voilée envers Donald Trump, il dit sa conviction que "les Etats-Unis doivent conserver des alliances fortes et respecter leurs alliés".

"Le général Jim Mattis va se retirer avec distinction, après avoir servi mon administration en tant que secrétaire à la Défense pendant les deux dernières années", a déclaré Donald Trump sur Twitter. "Pendant le mandat de Jim, d'énormes progrès ont été réalisés, notamment en ce qui concerne l'acquisition de nouveau matériel de combat. Le général Mattis m'a été d'une grande aide pour obtenir des alliés et amener d'autres pays à payer leur part des obligations militaires. Un nouveau secrétaire à la Défense sera nommé sous peu. Je remercie Jim pour son service."

"Un nouveau ministre de la Défense sera nommé prochainement", a ajouté le président américain, quelques minutes plus tôt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK