Notre-Dame de Paris: la famille Pinault renonce à l'avantage fiscal sur son don

Notre-Dame de Paris: la famille Pinault renonce à l'avantage fiscal sur son don
Notre-Dame de Paris: la famille Pinault renonce à l'avantage fiscal sur son don - © ERIC PIERMONT - AFP

La polémique enfle de plus en plus : les richissimes familles et groupes français ayant annoncé d'importants dons pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris partiellement détruite par un incendie lundi peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt, faisant ainsi indirectement payer une partie de leur don par de l'argent public.

Selon les informations d'Europe 1, le milliardaire François-Henri Pinault a annoncé renoncer à cet avantage fiscal. Il avait été l'un des premiers à annoncer un don de 100 millions d'euros pour la reconstruction de la cathédrale. 

"Comme pour le musée de la Bourse de Commerce de Paris, la famille ne fera pas valoir l’avantage fiscal auquel ce don pourrait prétendre dans le cadre de la loi 2003 sur le mécénat", indique la holding familiale Artemis dans un communiqué.

La famille Pinault considère "qu’il n’est pas question d’en faire porter la charge aux contribuables français", ajoute-t-elle.

Les entreprises et les grandes fortunes de France mettent la main à la poche (JT 16/04/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK