Norvège : au moins 21 ans de prison pour Philip Manshaus, auteur néo-nazi d'une fusillade dans une mosquée

Philip Manshaus a été condamné à 21 ans de prison, au moins.
Philip Manshaus a été condamné à 21 ans de prison, au moins. - © HEIKO JUNGE - AFP

La justice norvégienne a condamné ce jeudi à au moins 21 ans de prison un extrémiste de droite qui avait tenté l’an dernier de "tuer le plus de musulmans possible" dans une mosquée près d’Oslo après avoir, par racisme, abattu sa demi-sœur d’origine asiatique.

"Philip Manshaus […] est condamné à 21 ans de 'forvaring'", une peine de prison prolongeable indéfiniment, a indiqué le tribunal d’Asker og Baerum, à l’ouest d’Oslo.

Se réclamant de la mouvance néo-nazie, Philip Manshaus, 22 ans, était jugé pour "homicide" et "acte terroriste".

Il voulait tuer le plus de musulmans possible

Vêtu d’un gilet pare-balles et d’un casque équipé d’une caméra, il avait ouvert le feu le 10 août 2019 dans le centre islamique Al-Noor à Baerum, sans faire de blessés graves, avant d’être maîtrisé par des fidèles.

Selon l’accusation, il "voulait tuer le plus de musulmans possible".

La police avait ensuite retrouvé le corps de sa demi-sœur adoptive, d’origine chinoise, tuée de quatre balles à leur domicile, là aussi pour des "motivations racistes" selon le Parquet.

La perpétuité n’existant pas en Norvège, la peine dite de "forvaring" permet de maintenir un détenu derrière les barreaux au-delà de la période retenue par le juge, tant qu’il reste considéré comme un danger pour la société.

Images tournées à l'époque, juste après le drame

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK