Nigeria: les lycéennes enlevées ont été localisées, selon un chef militaire

Manifestation pour la libération des lycéennes enlevées au Nigéria
Manifestation pour la libération des lycéennes enlevées au Nigéria - © MUJAHID SAFODIEN

Le chef de l'armée de l'Air nigériane Alex Badeh a annoncé savoir où sont localisées les deux cents jeunes filles enlevées par le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.

"La bonne nouvelle pour les filles c'est que nous savons où elles se trouvent, mais nous ne pouvons pas vous le dire", a déclaré le chef d'état-major de l'armée de l'Air, le maréchal Badeh, à des journalistes devant le QG de la Défense à Abuja.

Le 14 avril, le groupe islamiste armé Boko Haram, dont le nom en langue haoussa signifie "L'éducation occidentale est un péché", avait attaqué un lycée de Chibok, dans le nord-est du Nigeria, et enlevé 276 adolescentes, dont 223 sont toujours captives, selon la police.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK