Nicolas Sarkozy à Lille, "chez les travailleurs", pour son 3e meeting

Nicolas Sarkozy à Lille
Nicolas Sarkozy à Lille - © DENIS CHARLET (AFP)

"Je suis venu parler à la France qui travaille!" Le président de la République française a une nouvelle fois défendu le travail dans son discours et il en a profité pour égratigner les socialistes sur ce sujet.

Tout le discours de Nicolas Sarkozy dans le nord, terre de vieilles industries, a été basé sur le mot "travail", décliné sous toutes ses formes et prononcé plus d'une centaine de fois :

"En 2007, j'avais choisi le travail, je n'ai pas changé d'avis."

Nicolas Sarkozy reprend ici l'un des thèmes forts de sa campagne de 2007 mais aujourd'hui, il ne dit plus "travailler plus pour gagner plus", le propos a changé : "Quand la crise détruit des emplois, si l'on ne veut pas que les salaires baissent, si l'on ne veut pas que les retraites baissent, si l'on ne veut pas que les allocations diminuent, il ne faut pas travailler moins, il faut travailler davantage !"

Et Nicolas Sarkozy de mettre sur un même pied les financiers qui abusent et les chômeurs qui profitent : "Quand je vois les excès de la finance qui demeurent et les abus de l'assistanat qui persistent, je mesure ce qu'il reste à faire !"

Et puis, dans son discours, un appel au peuple français : "Aidez-moi à construire une France plus forte, aidez-moi, la France a besoin de vous, j'ai besoin de vous !

J'ai besoin de votre énergie, j'ai besoin de votre ardeur !"

Marc Sirlereau

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK