Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre si Le Pen l'emporte

Marine le Pen a annoncé samedi qu'elle nommerait le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre en cas de victoire au second tour de l'élection présidentielle française, le 7 mai prochain.

La présidente en congé du Front national, opposée à Emmanuel Macron, a fait cette annonce lors d'une déclaration à la presse en compagnie de son nouvel allié. Nicolas Dupont-Aignan, président du parti Debout la France, avait fait part vendredi de son soutien à la candidate du FN. Lors de la conférence de presse, et dans un Tweet, Marine Le Pen a évoqué un "gouvernement d'Union Nationale".

Une alliance "historique"

C'est vendredi que la cheffe du parti Front national, a obtenu le ralliement du dirigeant de cette formation anti-européenne, "Debout la France". Un ralliement justifié au nom du "patriotisme" et du "projet commun" défendus par Nicolas Dupont-Aignan. 

Sortir du confort des formations installées

Nicolas Dupont-Aignan avait engrangé 4,70% des voix au premier tour de la présidentielle le 23 avril. Il a évoqué la "capacité si rare aujourd'hui à dire non, à ne pas se résigner dès lors que l'avenir du pays est en jeu", et à "sortir du confort des formations installées". "C'est un jour historique car nous faisons passer les intérêts de la France avant des intérêts personnels et des intérêts partisans", a déclaré ce dernier, qui a néanmoins assuré que son mouvement restait "totalement indépendant". "Pour la France, j'invite les Français à nous rejoindre et à sauver leur pays, tout le reste n'est que du détail, que de l'écume mais il y a une vraie vague qui se lève dans le pays", a-t-il ajouté. La candidate, donnée battue par les sondages face à son rival centriste Emmanuel Macron, cherche à élargir son socle électoral pour accéder à l'Elysée, quinze ans après l'échec de son père Jean-Marie Le Pen.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK