Netanyahu évoque la "coopération fructueuse" d'Israël avec des pays arabes

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a évoqué jeudi la "coopération fructueuse" et "secrète" d'Israël avec des pays arabes, dans un contexte d'inquiétudes face à l'influence grandissante de l'Iran au Moyen-Orient.

A l'exception de l’Égypte et de la Jordanie, qui ont signé un traité de paix avec Israël, aucun pays arabe, même parmi ceux qui n'ont pas participé aux guerres israélo-arabes, n'entretient de relations officielles bilatérales avec l'Etat hébreu.

"Notre coopération fructueuse avec les pays arabes est en général secrète, mais je suis persuadé que les relations avec eux continueront à mûrir et que cela permettra d'élargir le cercle de la paix", a déclaré M. Netanyahu lors d'un discours à l'occasion du 44e anniversaire de la mort du fondateur de l'Etat d'Israël, David Ben Gourion.

Dans un rare entretien avec un média arabe publié la semaine dernière, le chef d'état-major israélien Gadi Eisenkot avait déclaré qu'Israël était prêt à coopérer et à échanger des renseignements avec l'Arabie saoudite "pour faire face à l'Iran".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK